16/06/2006

C'est avec plaisir qu'a la demande generale de la part d'une personne je m'empresse de remettre du nouveau sur ce site!

Alors de quoi va-t-on parler aujourd'hui? Ca fait trois fois de suite que je vous fait le coup (facile) des videos pechees sur le net... donc aujourd'hui et specialement pour Gontran de Mons avec une majuscule je vais fouiller dans mes archives photos...

(ici priere de patienter 5 minutes... ah ben non en fait! C'est bete j'ai toujours l'impression de faire du direct...)

Bon alors ca date d'il y a un moment: entre la visite de la maman et celle de gontran pour etre plus precis. L'achat de ce recueil de mangas s'imposait en effet puisqu'il s'agit d'une collaboration franco-japonaise!

Dans le tas, on retrouve des auteurs comme Taniguchi ("quartiers lointains", "l'homme qui marche" et plus recemment "le gourmet solitaire") cote japonais et Joann sfar (un de ceux des "donjons" qui a fait au moins un sejour au japon. Un collegue a Larcenet donc, type a priori tres bien dont je recommande le "carnet de voyage a tokyo" present a cette adresse http://www.toujoursverslouest.org/carnetajojo/carnet01/) cote francais. Je cite ceux que je connais (et que vous devriez connaitre. Si vous n'avez jamais lu les "quartiers lointains" vous feriez bien de vous precipiter vers la librairie la plus proche) mais je dois dire qu'il y a d'autres auteurs egalement extremement sympa et qui me sont totalement inconnus dans ce recueil (mention speciale au recit de Aurelia Aurita, tres drole, tres frais).

En fait il me semble avoir entendu parler de ce projet lorsque j'etais encore en Europe. Ce projet donc, fut initie si je ne me trompe pas, par Frederic Boilet (qui s'est bien sur fendu de son mini-recit lui aussi). Ce qui ne serait pas surprenant car c'est l'homme du rapprochement de la BD europeene et du manga japonais. Habitant au japon il contribue fortement a l'introduction de mangas que je qualifierait d'"intellectuels" ou "intelligent" si il me fallait les definir. Par opposition aux "shonens", mangas d'aventure/baston destines aux garcons de 10-14 ans. Si Abalem a lu "le gourmet solitaire" que je lui ai file, il pourra confirmer que ca n'a que peu de ressemblance avec un dragon ball Z(cette derniere phrase pour voir si ce dernier lit mon blog assidument comme il se doit. En cas de non reaction dans les commentaires, je me verrais dans l'obligation de sevir...)

Pour la petite histoire c'est egalement Mr Boilet qui a fait connaitre en France le deja mentionne Taniguchi, notamment en participant a l'adaptation ultra lechee (l'auteur lui meme avait alors retouche ses dessins afin de presenter le manga en sens de lecture europeen) des fameux "quartiers lointains"! Tout se recoupe! Pour info, les "quartiers lointains" ont quand meme gagne le prix du meilleur scenario au festival d'Angouleme a l'epoque. Vous savez ce qu'ils vous reste a faire...

Bref ce recueil est cense etre paru simultanement et France et au Japon, me voici avec la version Japonaise, il pourra etre amusant quand je reviendrai en europe de l'acheter en version francaise...

Pour finir je tiens a precise que ce genre de truc, de meme qu'en Europe, ne se trouve pas a tous les coins de rue (contrairement aux shonens qui envahissent, ici les convinis et chez nous les tetes de gondoles du prisu). C'est donc dans un "village vanguard", chaine de magasin au style plutot indescriptible, croisement improbable entre foire-fouille, magasin "american-retro", boutique farce et attrapes et librairie parallele que j'ai fait cette decouverte. On trouve plein de trucs marrant au village vanguard, mais c'est surtout niveau livres que ca vaut le coup. On y trouve des mangas originaux, faisant figure d'ovnis dans la masse de la production japonaise tres formatee. Par exemple c'est au village vanguard qu'on peut facilement se procurer le genial Dorohedoro dont j'avais deja fait l'apologie sur ce blog. Sont egalement present les reedition de grands classiques (les oeuvres de Tezuka notamment) ainsi qu'une selection eclairee de mangas plus "calibres" tel l'excellentissime "Eden" de Hiroki Endo...

mais ca, c'est une autre hisoire...

13:21 Écrit par pierre | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

tu m'en veux si je te dis que je n'ai pas tout suivi?

Écrit par : bejicey | 16/06/2006

Waw Ca c'est un article comme on en a plus vu depuis longtemps ^^

Écrit par : memel | 17/06/2006

ben quoi!? C'est pas clair ou quoi?!

Écrit par : pierre | 17/06/2006

Comme dit memel, Waw! Je suis impressionné par les commentaires et la haute tenue de cette chronique littéraire.

Écrit par : alain | 19/06/2006

minga ti "minga" étant probablement la traduction la plus appropriée de manga en carolo ? (en attente de confirmation de la part de Bosman). Vraiment tentante ta description, avec schuiten et peeters en plus, tu parles d'intello ! Je te dirai quand j'aurai trouvé.

Écrit par : gonts de Mons | 20/06/2006

Les commentaires sont fermés.