17/10/2005

Retour a utsumi.

Ce dimanche j'etais cense:

-Etudier mon japonais car les cours reprennaient ce lundi

-Rejoindre les autres a sakae a midi pour manger des gyoozas.

Ben je me suis leve a 11 heures (j'ai decide d'arreter d'economiser mes bouquins en francais c'est pour ca.) Et la il faisait beau, et il y avait cette odeur qui flottait dans l'air...vous savez bien... celle de l'ocean!

Cinq minutes apres (sans meme une toilette matinale: hou le cochon!)(sans meme un ptit dej: oh le fils indigne!) j'etais sur mon velo: direction la gare. J'avais bien sur envoye un mail annulant les gyozas et invitant les aut zozos mais comme prevu je suis reste tout seul (Ca tombe bien j'avais plutot envie de continuer mon bouquin tranquille: hou l'hypocrite!). Alors c'etait fabuleux. Dans le train d'abord: j'adore le train: ca me fait au moins un point commun avec les japonais. Et celui la c'est un tortillard de premiere qui passe par des trous perdus, il n'y qu'une seule voie qui dans le dernier quart d'heure zigzague a travers des coins de verdure magnifique.

Enfin arrive a la mer, le ciel est bleu une petite brise et ...pas un chat (encore heureux je sais pas ce que j'en aurai fait cette fois ci.)! Je me suis baigne, promene le long de la plage, rebaigne et repromene. Chouette programme non? J'ai visite trois temple, dont un minuscule ravissant avec superbe vue sur l'ocean (ces temples ont tendance a se situer en hauteur de promontoires rocheux...). La haut j'ai vu mon premier crabe arboricole. Bon ok j'exagere: en fait j'etais sur cette colline, vraiment loin de la mer quand meme (je veux dire pour un gars de 5cm de large qui marche en biais) et alors que j'observais plus attentivement ce que je pensais etre une tombe et ses ornementations/accessoires, un crabe s'est pointe de derriere la tombe! On etait dans la foret quand meme! Bon Bref ca m'a surpris. Je vais pas faire 2 heures la dessus non plus (comment ca trop tard?). Donc moment magique du crabe et moins magique des araignees du coin enormes et suspendues dans les arbres juste au dessus des chemins ou en passe en baissant la tete. Ici les insectes sont maousse costauds, et d'ailleurs si j'ai pas pris plus de photos c'est que des que je m'arretais, je me faisais bouffer comme pas possible! POur conclure, promenade de retour a la gare (45) a travers une campagne tranquille et potagere qui n'etait pas sans evoquer "mon voisin totoro": le bonheur total!

Timing parfait, je suis monte dans mon train avec le soleil couchant...Fabuleuse journee...J'ai pris une derniere petite photo a ce moment la: je me forcais pas pour sourire.

13:35 Écrit par pierre | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

je sais et oui j'ai vu plein de trucs chouettes et ce que je vous balance c'est la photo la plus bidon possible...pas de bol pour vous hein!

Écrit par : pitch | 17/10/2005

Quel gros coup de bol !!!!!!!!!!!!!!!!! Espèce de chanceux, toi tu te balades sur la plage avec la mer et tout seul, tu visites des ptits temples, tu prends le train, tu vois un truc version totoro pendant que nous , on est à l'école, dans le froid, à suivre un cours avec des profs parfois plus bête les uns que les autres(vraiment, y en a que t'as envie de boxer tellement y sont bête!) !!!!!! C'est dégoutant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ps: un ptit coup de pub ! : rdv sur mon blog pour plus d'info sur mon voisin totoro ou son réalisateur hayao miyazaki ! Je perds pas le nord, je sais ^^.....

Écrit par : memel | 17/10/2005

le train ou t'a t'il amené le train? c'était loin, est-ce qu'il faut beaucoup s'éloigner pour retrouver mla campagne de totoro?
essaye de faire une photo la prochaine fois que tu vois une belle araignée...

Écrit par : alain | 17/10/2005

c'est fait J7ai pris une photo d'araignee! Mais ca donne pas des masses...

Écrit par : pierre | 18/10/2005

Les commentaires sont fermés.