26/06/2005

Des week-end...bien sympa (partie 3 et 4): tout nu et tout sunburné

Donc apres le taiko, direction le watami apres une petite visite de nagoya by night. La j'avais affaire a 2 zombies qui vraiment a avaient du mal a soutenir la (ma) conversation. Vous me connaissez; si les gens en face sont fatigues, pas bavards et n'ont pas envie d'entrenir le dialogue, je me devoue pour le bien de tous...

Ce qui est bien c'est que comme y'avait Anne j'ai pu faire ca en version francaise non sous-titree. Et cela sans trop me sentir coupable vis avis de Pete, deja au fait de la technique "tu peux parler, de toutes facons j'ai arrete d'ecouter depuis 10 minutes" appliquee par ... tout le monde autour de moi en fait (j'ai le sentiment que je devrais etre vexe quelque part)

Bref de bref apres ca on est alle a la maison de bains publics pres de la residence. Vous savez, comme dans chihiro. Y'a en general le signe yu dessus qui veut dire" eau chaude" si je ne m'abuse (et si je me goure je compte sur chimicman pour me corriger).

Mode d'emploi: basiquement on rentre, on paie et on se fout a poil. Mais on a la petite serviette pour preserver sa pudeur. ensuite on entre dans une sorte d'etuve. La on s'assied sur des tabourets installes devant des rangees de miroirs. On a une cuvette, un robinet d'eau chaude et une petite douche a 50 cm au dessus de soi. L'eau est assez chaude c'est assez surprenant mais tres agreable (bien que ma ptite maman m'ai toujours dit que "les bains trop chauds c'est dangereux", j'ai toujours adore ca. Donc vous allez voir que la j'etait vraiment au paradis). Donc la le but est de se nettoyer. Assis sur son tabouret on se savonne, on se lave, on se rince (a grand coup de cuvette sur la tete), on se resavonne, on se relave on se rerince et on recommence autant qu'on veut, c'est genial. C'est egalement le meilleur endroit pour se raser grace a l'humidite et la chaleur ambiante.

Une fois bien propre on va se falnquer dans un bain chaud (y'en a avec flux d'eau sur la plante des pieds et dans le dos. Mais pas des violents facon jacuzzi). C'est bien chaud et hyper relaxant. Puis apres on a ete dans une sorte d'imitation de bassin d'exterieur (plantes et cailloux) situe au deuxieme etage. Et la c'est encore plus chaud! Super! Au 2eme etage se trouvent egalement un sauna et une petite piscine d'eau froide mais le sauna fallait payer un supplement et j'ai pas tente l'eau froide...De toutes facons il fallait partir car il etait 1h30 du mat et ca fermait. Bref c'etait genial et j'y retournerai. Les japonais qui, on peut le dire, menent une vie parfois(!) stressante et ont des journees en general bien remplies ont egalement des moyens formidables de se vider la tete et de se detendre. C'est peut etre grace a ce genre de trucs qu'ils tiennent le coup... Ils sont grave mais malins

ceci etait la derniere aventure du weekend precedent

Passons direct a l'episode de ce weekend maintenant.

Faut savoir que dans la semaine, mon boss m'avait envoye un email avec proposition de l'accompagner a une excursion qu'il donnait a ses etudiants. Moi mlagre le "it's up tou you" je dit oui meme si j'avais un peut autre chose a faire ce weekend. Genre etudier ce japonais que ca devient intesif de chez intensif, que je suis force d'etudier parfois jusqu'a trois/quatres heures d'un coup! Arg! Berf de reberf suoper occupe mais je me dis "ca peut etre marrant et de toutes facons j'ai pas le choix".

Donc je passe au labo ou mon prof me donne le programme de l'excursion et comme evidemment c'est ecrit en nipponais il me trduit et me montre 2 kanjis en me disant "et ca c'est le nom de l'endroit: utsumi". "Mais je viens d'y aller samedi passe". Ben oui, c'etait pour une excursion de zoo marine et je suis donc retourne une semaine apres jour pour jour, au meme endroit. Mais comme ce qu'on voulait c'etait pas la plage mais des rochers ou crapahuter on a pris un ptit bus de campagne pendant 30 minutes avant d'arriver a notre destination. Tres sympa. "Authentique" comme dirait l'autre.

Donc nous voila a pieds d'oeuvre, on casse la croute et hop les 9 etudiants sont laches dans les rochers avec pour mission "la recolte d'invertebres". Okajima san et moi on a aussi eu droit a notre petit sac ou fourrer nos bebetes. Comme j'avais pas de sandales, j'y suis alle pieds nus mais comme j'ai l'habitude des rochers bretons pieds nus je pensais donc que ca ne poserait pas de probleme...premiere misteku.

Alors: Recette des pieds de cochons grille:Vous prenez deux beaux pieds d'europeens biens blancs, qu'a cote de ca la boite d'aspirine bayer evoque plutot celle de cachous, vous les mettez dans l'eau pas trop profond car sinon les rayons sont attenues mais suffisamment pour que ca reverbere bien et vous laissez mijoter plein soleil pendant deux heures... resultat garanti!

J'ai aussi bien pris sur les bras mais comme j'eatit deja pas mal bronze ca n'a fait que rajouter des couleurs et je ressemble maintenant a un surfeurs californien (excepte en ce qui concerne la planche de surf, les tablettes de chocolat, la girlfriend blonde a forte poitrine, le short bariole, le sourire etincelant, la maison sur la plage...)

Heureusement j'avais mon chapeau, le cerveau est donc intact!

Une petite anecdote typiquement japoniesque pour finir? Je sais que vous appreciez. On avaient donc ramasses plein de trucs dont un petit poulpe et a la fin, ils ont fait le tri de ce qu'il mettaient dans l'alcool pour ramener en cours et ce qu'ils laissait la. Le poulpe (mort d'avoir passe une heure dans un filet en plastique) faisait partie des laisses pour compte. Tout le monde reprend le chemin du retour sauf l'assistant de service (dont j'ai oublie le nom. Tout ce dont je me rappelle c'est que c'etait a consonance asiatique) qui pliait les bagages, moi et ....Okajima san qui se dirige vers la flaque ou gisaient les bestioles abandonnes...

Vous voyez venir la suite? Ben moi aussi j'ai eu un doute affreux quand je l'ai vu ramasser le poulpe... et puis bien sur il a mordu dedans!

Bon alors precisons qu'il n'a mange que les tentacules et qu'il n'a pas touche au corps... Ah ben voila c'est tout suite moins terrible. Non? Ah bon. une fois de plus la celebre phrase de Jules se verifie: "de tous les peuples de la gaule, les japonais sont les plus graves".

06:47 Écrit par pierre | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnn!!ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnn!!!! et moi?
Vous m'oubliez Pitch san ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnn!!! :-(
;-)
PS: c degueu l'histoire du poulpe, pauf bééééte! T'as jamais essayé de gouter? ca saigne des tentacules de poulpe?

Écrit par : Bioman | 26/06/2005

non ca saigne pas non non j'avais pas oublie, je le jure sur la tete du poulpe...

Écrit par : pierre | 26/06/2005

Les commentaires sont fermés.